Livraison offerte ! Deux articles achetés, le troisième à -25%
Durag Gucci : mythe ou réalité - Durag-Shop

Durag Gucci : mythe ou réalité

Parmi les accessoires de mode qui ont traversé les âges, le durag est l'un des plus emblématiques. À nouveau au goût du jour depuis quelque temps, il s'agit en réalité d'un foulard que l'on porte sur la tête et qui permet de protéger la chevelure. Très populaire, il séduit aussi bien les célébrités que les personnes lambda. Cet engouement qu'il suscite auprès du public a justement poussé de nombreux fabricants à multiplier les offres. C'est ainsi que vous verrez par exemple des foulards aux couleurs de marques assez populaires. Cependant, il convient de souligner qu'ils ne sont pas tous authentiques. Qu'en est-il des durags Gucci ? Mythe ou réalité ?

L'histoire du durag

Au-delà de l'accessoire de mode que tout le monde voit aujourd'hui, le durag est en réalité un véritable symbole de l'histoire afro-américaine.

Les origines

Le durag est apparu pour la première fois aux États-Unis au XIXe siècle, pendant que l'esclavage était encore la norme dans une partie du pays. En effet, motivés par leur volonté d'oppression, de domination et d'avilissement, les esclavagistes avaient imposé le port du durag aux femmes noires. Il devait alors servir à dissimuler leur beauté et celle de leurs cheveux.

C'est seulement vers 1930 que l'utilisation de l'accessoire a commencé à prendre une tout autre dimension. En effet, avec la révolution culturelle qui avait lieu aux États-Unis, les femmes se sont réapproprié le foulard et en ont fait un accessoire de mode qui permettait notamment de protéger les cheveux. La gent masculine l'a aussi adopté par la suite, pour sa capacité à faciliter la réalisation des waves, une coupe de cheveux très appréciée des hommes afro-américains.

L'évolution du durag

D'accessoire de mode, le durag est devenu un foulard dont se servaient les jeunes hommes militants pour marquer leurs différences et exprimer leur volonté de changement. C'est ainsi que vers la fin des années 1960 notamment, des mouvements tels que celui du Black Power ont donné plus de puissance symbolique au foulard en l'adoptant. Si pendant quelque temps cet accessoire s'est fait discret, dans les années 90, il a refait son apparition dans le milieu du hip-hop. Il faut dire qu'il s'agissait de la période d'émergence de cette nouvelle culture qui était représentée par des célébrités comme 50 Cent, Jay-Z ou Nelly qui furent tous des ambassadeurs à leur façon du durag.

Toutefois, le foulard sera également porté par des membres de gangs, ce qui lui fera mauvaise presse auprès du public. Pendant un certain temps, il fut d'ailleurs interdit dans certains établissements et dans le milieu sportif par la NFL en 2001 et la NBA en 2005. Ce qui n'a pas empêché des sportifs tels que Allen Iverson ou LeBron James de continuer à le porter à certaines occasions.

Le durag de nos jours

Désormais considéré comme un accessoire de mode intemporel, il s'affranchit de la couleur de peau et se vend aux quatre coins du monde. Arboré aussi bien par les hommes que par les femmes, il se décline en une multitude de coloris, de tissus et de styles, et les rangs de ses fervents défenseurs ne cessent de s'agrandir.

En mai 2020 notamment, la chanteuse et styliste barbadienne Rihanna a surpris tout le monde en osant porter un durag noir pour la couverture de Vogue UK. Toutefois, avant ça déjà, elle s'était illustrée en 2014 avec un modèle Swarovski qui brillait de mille feux, parce que serti de cristaux. En 2017, ce seront ses mannequins qui porteront l'accessoire sur les podiums au cours d'un défilé Fenti x Puma. Ce sont toutes ces anecdotes qui font que Rihanna est considérée par de nombreuses personnes comme l'une des plus grandes ambassadrices contemporaines du durag.

La star barbadienne n'est pas le seul exemple de l'engouement que suscite actuellement le foulard dans le rang des célébrités. En effet, la chanteuse Solange Knowles et l'auteure-compositrice-interprète Janaelle Monae l'arboraient fièrement en 2018 à l'occasion du MET Gala. Deux années plus tard, c'est le rappeur Guapdad 4000 qui était coiffé d'un foulard long de 3 m lors des Grammy Awards. Quant au rappeur A$AP Ferg, il compte parmi les stars qui portent le plus souvent l'accessoire de mode. Il a d'ailleurs expliqué dans un tuto de 6 minutes la manière de s'y prendre pour porter le durag pour homme de façon correcte.

Gucci durag-shop

L'histoire de Gucci

Puisqu'on entend parler de durag de la marque Gucci, il est important de s'attarder sur leur vision de la mode. Les marques italiennes comme Gucci font partie des plus populaires dans le milieu de la mode. Toutefois, leur histoire est un peu méconnue du grand public.

Les origines

Gucci est une marque de luxe italienne qui a été créée par Guccio Gucci, né en 1881 et fils d'un maroquinier. Au cours de sa jeunesse, après avoir vécu un moment à Paris, il s'installe à Londres où il est employé comme maître d'hôtel au prestigieux Hôtel Savoy. Il a alors le temps d'admirer le raffinement de la clientèle de passage, ce qui lui donne quelques idées.

De retour dans son Italie natale, il décide alors d'ouvrir sa première boutique de maroquinerie à Florence en 1921 : c'est le début d'une grande histoire. Il s'inspire de l'élégance et du style anglais auxquels il ajoute son savoir-faire et celui des ouvriers toscans. Le succès est très vite au rendez-vous et les commandes affluent de toute l'Italie et de nombreux autres pays.

Des innovations en matière de mode

Pendant les années de fascisme, Gucci se démarque de la concurrence et s'impose comme une marque d'une grande créativité. En effet, face à la pénurie de matières premières, l'entreprise innove et adopte des alternatives aussi intéressantes que le lin, le chanvre et le bambou. Cette dernière matière a d'ailleurs été à l'origine de l'un des plus gros succès de la marque, le sac à main Bamboo, apparu à la fin des années 40. Doté d'une anse en bambou poli, il combine savoir-faire et innovation. C'est ce qui fait qu'il est vite devenu un must have que s'arrachaient les célébrités et les femmes en quête d'élégance. Ce sac continue d'ailleurs d'être commercialisé aujourd'hui par la marque, dans un style plus contemporain et en plusieurs versions.

Décédé en 1953, Guccio Gucci laisse l'entreprise aux mains de ses quatre fils. C'est à ce moment-là que la fameuse bande tricolore vert rouge vert inspirée du monde de l'équitation apparaît et devient l'un des symboles de la marque. Celle-ci connaît une époque très glorieuse dans les années 60 et est adoptée par de nombreuses stars. C'est ainsi que vous avez le célèbre sac Jackie qui tire son nom de sa plus grande ambassadrice, Jackie Kennedy qui ne ratait aucune occasion de le porter.

Vous avez aussi le sac Hobo, souple, sans entoilages et conçu dans un style unisexe qui a conquis des célébrités telles que Peter Sellers et Liz Taylor. Par la suite, ce sont les mocassins signés Gucci et dotés d'un mors de cheval métallique qui font parler d'eux. Plus tard, l'entreprise se lance dans la commercialisation de foulards baptisés Flora en hommage à Grace Kelly qui les adoraient. Au cours des années 1970, le logo qui représente deux G entrelacés fait son apparition et les licences d'exploitation se multiplient.

Fort de ce succès rencontré à l'époque, Gucci continue son expansion en Asie et en Amérique en multipliant les ouvertures de boutiques dans de grandes villes telles que Hong Kong, Tokyo ou Chicago. Toutefois, de nombreuses querelles éclatent entre les frères Gucci et ont un impact sur le bon fonctionnement de l'entreprise qui devient alors moins compétitive sur le marché. Rachetée en 1987, elle arrive néanmoins à redorer son blason à partir de 1994, sous la direction artistique de Tom Ford remplacé en 2004 par Frida Giannini à laquelle Alessandro Michele succéda en 2015.

Gucci de nos jours

Autrefois tourné vers l'univers de la maroquinerie, Gucci a depuis de nombreuses années élargi son cercle d'activités et propose des collections à la fois uniques, intemporelles et élégantes. Parfums, chaussures, sacs, vêtements, etc., l'entreprise impose sa marque dans de nombreux secteurs. Aujourd'hui, Gucci reste encore une source d'inspiration pour de nombreux hommes et femmes en quête d'un style raffiné.

En 2016, l'entreprise exprime sa volonté de combiner ses collections masculine et féminine, un peu comme pour célébrer l'androgynie. En 2017, la marque fait encore parler d'elle lorsqu'elle décide d'interdire l'utilisation des fourrures dans ses collections. Le but ? Prouver son engagement pour un développement durable. Au cours de l'été 2020, la maison de mode expose d'ailleurs sa première collection totalement écoresponsable.

Gucci fabrique-t-il des durag ?

Comme tout le monde, vous avez sûrement déjà vu des personnes arborer un durag Gucci. L'accessoire de mode est aussi vendu en ligne à des prix très compétitifs. Face à cette prolifération, nous tenons à vous prévenir de ne surtout pas tomber dans le piège, puisqu'il s'agit de contrefaçons. En effet, même si ces dernières années, la maison de mode s'est mise à fabriquer des vêtements inspirés de la culture de la street, nous vous informons qu'à ce jour, elle ne vend pas de durag Gucci.

N'oubliez d'ailleurs pas que la marque de luxe est beaucoup plus spécialisée dans la commercialisation d'articles haut de gamme. Les prix qu'elle pratique sont donc généralement d'au moins une centaine d'euros et grimpent facilement à plusieurs milliers d'euros. Il est alors évident que les durags Gucci vendus à seulement quelques euros ne sont pas authentiques. En réalité, les personnes à l'origine de ces produits contrefaits profitent juste de la renommée de la marque pour proposer leurs articles au public.

De très mauvaise qualité lorsqu'on les compare aux accessoires originaux de la marque, les durag Gucci sont quand même assez répandus. Le succès de ces contrefaçons est principalement dû à l'accessibilité de leurs prix et à l'envie que nourrissent de nombreuses personnes de porter des accessoires haut de gamme. La vente de produits contrefaits est pourtant un délit qui est sévèrement puni par la loi. Cependant, s'il est si difficile de mettre un terme à ce trafic, c'est surtout parce qu'il s'effectue à l'étranger, ce qui complique toute tentative d'arrêt à la source. En effet, la plupart du temps, ces contrefaçons viennent d'Asie, où la réglementation est moins rigoureuse en ce qui concerne les fraudes de ce type.

Toutefois, toutes les personnes qui décident de faire des achats de durag Gucci en ligne s'exposent à une saisie de leur marchandise par le service douanier européen ainsi qu'au payement d'une amende. Ce n'est donc pas parce que les offres de ces faux durag continuent de fleurir sur les sites e-commerce qu'elles ne sont pas illégales.

À ce jour, la prestigieuse marque italienne ne vend donc pas de durag Gucci. Abstenez-vous d'acheter des contrefaçons et faites toujours le choix de la qualité et de l'authenticité.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.